Camphrier: Vertus médicinales, dangers et contre indications

Le camphre, connu sous sa forme solide et cristalline, de couleur blanche, d'odeur vive et pénétrante, est obtenu par distillation du bois du tronc, bois de Ho. C'est une substance appréciée et employée depuis fort longtemps dans les pharmacopées traditionnelles chinoise et japonaise. Ce n'est qu'à partir du XIIIe siècle que Marco Polo (1254 - 1324) en rapporta l'usage comme traitement, mais aussi, comme matière odorante et baume précieux. En effet, le camphre jouit d'une notoriété assez répandue comme un excellent antiseptique, stimulant et antispasmodique. Il est le plus souvent employé, en usage externe, sous forme d'onguent adoucissant et analgésique afin de soigner les douleurs arthritiques et rhumatismales. Il fait merveille aussi en cas d'affections de la peau, ainsi que, en friction de la poitrine, en cas de bronchite et diverses infections des voies respiratoires.

SOMMAIRE

I. Description et botanique de l'arbre du camphrier


Nom scientifique: Cinnamomum camphora - Famille botanique: Lauracées. Autre nom: camphrier du Japon.

Le camphrier est un arbre noueux et persistant qui peut atteindre 40 mètres de haut. Il est commun en Asie et en Afrique de l'Est et actuellement cultivé, pour des plantations d'ornement, dans beaucoup de pays tropicaux.camphrier cinnamomum camphora

Crédit photo © briweldon - flickr.com - Cinnamomum camphora (Feuilles et fleurs du camphrier)

L'écorce du camphrier est écailleuse et son tronc peut atteindre 5 mètres de diamètre.

Les feuilles du camphrier sont coriaces, elliptiques, allongées, luisantes sur la face supérieure et glauques sur la face inférieure. Elles sont roses et deviennent de couleur vert clair, puis vert foncé. Elles exhalent, au froissement, un fort parfum pénétrant et camphré.

Les petites fleurs du camphrier sont disposées en grappes pauciflores à long pétiole, à l'aisselle des feuilles. Elles sont de couleur jaune verdâtre. Elles donnent naissance à des fruits, fausses drupes charnues, de couleur rouge.haut page magasin bio ligne

II. Constituants du camphrier


Huile essentielle:

Cétones: camphre (40 à 50%).

Phénols méthyl-éthers: eugénol M.E.

Éther-oxydes: safrole (15%). Connu aussi sous le nom de shikimol, ce phénylpropène est soupçonné d'activité cancérigène, thèse rapidement réfutée, ou mise en cause, par d'autres auteurs. En tout état de cause, cette substance biochimique, naturellement présente dans plusieurs plantes, aurait, selon plusieurs recherches en cours, d'autres propriétés bénéfiques, notamment, en matière de lutte biologique contre les ravageurs des cultures, affaire à suivre !!!.

Oxydes: 1,8 cinéole (10%).

Sesquiterpénols: nérolidol.

Monoterpènes: limonène (4%).haut page magasin bio ligne

III. Propriétés médicinales du camphrier


Vertus connues:

L'huile essentielle de camphrier est anti-inflammatoire puissant. C'est également un tonique et stimulant général, particulièrement appréciée en cas d'infections des voies respiratoires. Il convient toutefois de l'employer avec précaution et parcimonie.

Le camphrier est employé en aromathérapie pour ses effets bénéfiques sur les personnes hypertendues en manque de concentration et de sérénité, ou encore en cas d'épuisement ou d'asthénie. C'est un tonique stimulant par son activité sur les glandes surrénales.

L'huile essentielle de camphrier possède une excellente activité antalgique et sanguine. Elle peut être indiquée pour lutter contre les douleurs rhumatismales. Grâce à son action anti-inflammatoire puissante, elle peut agir efficacement contre les douleurs articulaires et musculaires, les crampes et les névralgies.

L'huile essentielle de camphrier possède aussi des vertus décongestionnantes des voies respiratoires. Elle peut être employée pour soigner les bronchites ou les rhumes.

Principales indications:

a. Hypotension et douleurs neurologiques.

b. Rhumatismes, courbatures et douleurs musculaires.haut page magasin bio ligne

IV. Usages du camphrier en aromathérapie


Composition, extraction et caractéristiques:

L'huile essentielle du camphrier renferme des substances actives appartenant aux familles biochimiques de cétones et d'oxydes.

La distillation à la vapeur d'eau de près 50 kg de bois concassé et surtout de l'écorce d'un arbre âgé du camphrier produit 1kg d'huile essentielle. Celle-ci est caractérisée par une couleur jaune claire et une odeur médicinale très prononcée, chaude, agreste, avec une note aromatique d'eucalyptus.

Associations possibles: L'huile essentielle du camphrier peut être potentiellement mélangée avec l'huile de myrte.

Recettes d'aromathérapie:

Usage interne: L'huile essentielle de camphrier est formellement interdite en usage interne.

Usage externe: L'huile essentielle de camphrier peut être appliquée localement sur la peau à condition qu'elle soit diluée dans une huile végétale de préférence à 1%. Elle peut être, par exemple, mélangée dans l'huile d'arnica, Arnica montana, avec l'huile essentielle de gaulthérie odorante, Gaultheria fragrantissima, et d'eucalyptus citronné, Eucalyptus citriodora.millepertuis huile vegetale bioDouleurs (huile pour massage): 50 ml d'huile de millepertuis + 50 ml d'huile grasse + 10 gouttes d'huile essentielle de camphrier + 15 gouttes d'huile essentielle de romarin + 10 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. Usage externe par frictionnement sur les articulations douloureuses jusqu'à 2 fois par jour.haut page magasin bio ligne

V. Précautions, dangers et contre-indications


a. L'usage interne du camphrier en aromathérapie, soumis à des restrictions légales dans différents pays, est interdit chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 7 ans. À fortes concentrations, l'huile essentielle de camphrier, riche en safrol, est neurotoxique et excitante. Elle peut notamment provoquer des épilepsies et des convulsions.

b. Pour tout emploi de l'huile essentielle à des fins médicinales, il faut déterminer la durée et les dosages avec le médecin ou avec un thérapeute spécialisé.

c. Pour des applications externes, ne jamais dépasser 1% de l'huile essentielle de camphrier dans les mélanges car elle peut provoquer des irritations de la peau.

d. Le camphre, forme solide du camphrier, est fortement déconseillé par voie interne.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.