Magasin bio en ligne

Grande mauve : Propriétés médicinales et indications

Le genre botanique Malvia contient plusieurs espèces de la mauve : mauve de Nice, mauve à feuilles rondes, mauve crêpe ou encore mauve musquée, mais celle qui nous intéresse ici c'est la mauve sylvestre appelée également grande mauve.

Cette espèce est utilisée dans la pharmacopée populaire pour soigner les troubles urinaires, les inflammations oculaires, les problèmes circulatoires et les affections de la peau et des voies respiratoires.

La richesse de la mauve sylvestre en mucilages, qui sont des macromolécules (polysaccharides) dont l'hydrolyse produit des sucres, est au centre de diverses recherches fondamentales. Celles ci ouvrent des perspectives en mettant en évidence l'intérêt des polysaccharides au niveau immunologique. Ils stimuleraient l'activité phagocytaire du système réticulo-endothélial jouant, par la suite, un rôle éminent dans l'activité immunostimulante et dans les mécanismes effecteurs de l’immunité.

SOMMAIRE

I. Description botanique de la grande mauve


Nom scientifique: Malvia sylvestris - Famille botanique: Malvacées.

La grande mauve est une plante herbacée, poilue, à tige dressée, d'environ 1,5 m de haut. Elle est commune en Europe et pousse spontanément dans les talus, décombres, les remblais, les friches et aux bords des chemins.

mauve malva sylvestrisLes feuilles de la grande mauve, formées de 3 à 7 lobes, sont dentées et dotées d'un long pétiole.

Les fleurs de la mauve, réunies par 2 ou 3, sont de couleur rose violacé veiné de noir. Elles sont relativement grandes et leurs pétales sont échancrés.

Le fruit de la mauve sylvestre est formé de nombreux akènes rangés en cercle.

Crédit photo © jacjanssen - flickr.com - Malva sylvestris (Feuilles et fleur de la mauve)

Autres noms français:

Mauve sylvestre, grande mauve, fausse guimauve, fromageon, fouassier.
Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Maougo négro - Anglais: Blue mallow - Espagnol: Malva silvestre - Italien: Malva grande - Arabe: خبازة برية.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux composants de la mauve sylvestre


  • Mucilage (20%): Ce composant donne naissance après hydrolyse à plusieurs molécules, aux propriétés émollientes et pectorales, qui sont le galactose, glucose, arabinose, rhamnose, acide galacturonique. Les mucilages sont généralement présents dans le tégument externe des graines et jouent un rôle important dans le processus de germination.

  • Flavonoïdes. Tanins.

  • Anthocyanosides et anthocyanidines (malvine, malvidine et delphinidine).

  • Calcium, phosphore, fer, potassium, magnésium et des vitamines A, B1, B2, PP et C. Ces éléments sont contenus dans les jeunes feuilles de la mauve qui sont comestibles notamment en salade.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les vertus médicinales de la mauve sylvestre?


Bienfaits connus:

Activité antitussive: La mauve est traditionnellement employée dans le traitement symptomatique de la toux.

Action antiprurigineuse: La mauve sylvestre est utilisée comme remède d'appoint adoucissant des affections cutanées. Elle est également employée, pour son potentiel antalgique, dans les affections de l'oropharynx, en bain de bouche, et dans les cas de gênes oculaires.

Pouvoir laxatif: À fortes doses.

Indications et associations:

a. Acné: Compresse avec un infusé de feuilles (usage traditionnel).

b. Plaies: Application des fleures ou des feuilles écrasées sur la plaie (usage traditionnel).

c. Hémorroïdes.

d. Irritation de la gorge.

e. Toux ou bronchite: Effet sédatif. Usage en infusion des fleurs.

f. Constipation et colites spasmodiques.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser la grande mauve?


Parties utilisées:

Les fleurs et les feuilles. Les premières sont récoltées de juin à fin août alors que les secondes sont cueillies avant la floraison. L'ensemble est mis à sécher en couches minces à l'abri de la lumière afin d'éviter la détérioration des pigments anthocyaniques responsables, entre autres, de la couleur des fleurs.

Formes d'usage:

tisane mauve fleurs bioInfusion des fleurs de la mauve: 5 à 10 grammes (équivalent de 15 à 20 fleurs), en fonction du traitement ciblé, par litre d'eau bouillante. Infuser 10 minutes et boire jusqu'à 3 tisanes par jour.

Gargarismes: 40 grammes par litre d'eau. Préparer les fleurs de la mauve en infusion. Utiliser très chaud.

Extrait fluide: 1 gramme 3 fois par jour.

Teinture mère: 40 gouttes, 3 fois par jour.

Usage interne en phytothérapie:

a. Constipation et colites (Infusion): 3 à 4 tasses de tisane de mauve par jour. Infuser 15 grammes par litre d'eau bouillante.

b. Toux et affections bronchiques (Infusion): 3 tasses de tisane de fleurs de la mauve par jour. Compter 5 grammes par litre d'eau bouillante.

Usage externe en phytothérapie:

Affections cutanées (Infusion): 40 grammes de fleurs de mauve par litre d'eau bouillante. Application locale pour le prurit et la peau sèche, en gargarisme pour les affections de la cavité buccale plusieurs fois par jour.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


Aucune toxicité particulière n'a été relevée dans l'usage de la mauve sylvestre même en cas d'utilisation prolongée.

Pour tout emploi à des fins thérapeutique, le magasin bio en ligne recommande de consulter un médecin ou un pharmacien.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne