Magasin bio en ligne

Citronnier et cédratier: Propriétés médicinales, usages et effets secondaires

Originaire des contreforts de l'Himalaya au Sud de la Chine, le citronnier, fut introduit en Europe sous forme de cédratier au XIIe siècle. Ce dernier tient son nom de l'ancien égyptien qui signifie acide.

citronLe cédratier fut cultivé depuis le VIIe siècle avant Jésus Christ en Médie (située entre le bassin du Tigre et la mer Caspienne). Il fut employé comme répulsif des insectes, pour soigner les cas d'empoisonnement et afin de soulager la toux.

Le citron s'est substitué au cédrat, grâce aux arabes, à partir du XIe siècle. Ils l'ont utilisé sous plusieurs formes, coupé en tranches, en jus ou encore en bouillie avec le miel pour soigner les troubles gastro-intestinaux et les problèmes liés aux ascarides lombricoïdes.

En 1493 Christophe Colomb emporta le citronnier et l'introduisit au Nouveau Monde puis en Amérique Centrale. Il l'avait utilisé comme antiscorbutique. Il fut ensuite implanté au Brésil et en Floride durant la fin du XVIe siècle, très probablement par les Portugais.

Crédit photo © infomastern - flickr.com - Citrus x limon (Citrons, fruits de citronnier)

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante du citronnier


Nom latin: Citrus medica L, Cédratier - Citrus x limon (L.), Citronnier - Famille botanique: Rutacées.

Le citronnier est un arbre cultivé, sempervirent, pouvant atteindre 10 m de haut.

Le tronc du citronnier est droit, de couleur vert pâle parfois pourvu d'épines.

citronnnier citrusLes feuilles du citronnier sont persistantes, ovales, coriaces et lancéolées. Elles sont dentelées, d'une couleur vert luisant, irrégulièrement nervurées et à croissance rapide. Elles ont souvent des épines à leurs aisselles.

Les fleurs du citronnier, très parfumées, sont blanches à l'intérieur et rouges violacées à l'extérieur. Elles sont rassemblées en bouquets terminaux. Elles sont cireuses à 5 pétales.

Le fruit du citronnier se caractérise par sa chair acide. Il est cueilli entre les mois de novembre et juin. Sa surface extérieure est parsemée de glandes aromatiques chargées d'essence.

Crédit photo © jayeshpatil912 - flickr.com - Citrus sp. (Fleur de citronnier)

Différence entre le citronnier et le cédratier:

Les deux arbres sont similaires sauf par les pétioles. Ceux du citronnier sont ailés et le fruit du cédratier, cédrat, est plus grand avec une écorce plus épaisse et une pulpe peu abondante.

Noms en français:

Le citron fut d'abord appelé limon, un terme dérivé du perse limûn. En XIVe siècle, plus précisément en 1398, le nom limon a progressivement disparu laissant la place à citron, qui venait du latin citrus.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Citroun - Anglais: Lemon-tree - Espagnol: Limon - Italien: Citrone - Arabe: الليمون ou الحامض (Al Laymūn ou Al Hamed).Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux constituants du citron


Écorce de citron:

Flavonoïdes (présents aussi dans les feuilles): Hespéridoside, diosmoside et composés polyméthoxylés. Les flavonoïdes, aussi bien de l'écorce du fruit que des feuilles, exercent, en plus de leur action anti-oxydante et anti-inflammatoire, une activité hypotensive et protègent les vaisseaux capillaires.

Acides organiques: Acide citrique. Dérivés coumariniques. Pectine.

Huile essentielle (0,2 à 0,6%):

Dérivés monoterpéniques (95%): Limonène (80%), aldéhydes monoterpéniques (citral qui est responsable de l'odeur citronnée), coumarines et furocoumarines.

Suc de citron (30% du poids frais):

Eau (88%). Sucre (2%). Acide malique et citrique (6%).

Vitamines: C+++ (60 mg/100gr), B1, B2 et PP. La vitamine C contenue dans le citron est plus naturellement assimilable par l'organisme humain que l'acide ascorbique. Pour une même quantité de dose ingérée, l'apport en vitamine C est plus élevé de 35% par rapport aux molécules de synthèse.

Fleurs:

Caféine et théophylline.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les vertus médicinales du citron?


Propriétés connues:

Le citron est un agrume réputé pour ses riches vertus thérapeutiques, dont ses activités antiseptiques cutanées. Il a été longtemps employé en phytothérapie pour désinfecter les plaies, les piqûres d'insectes (notamment des moustiques) et les infections épidermiques comme l'eczéma.

Troubles de circulation sanguine: Grâce à leurs activités veinotropes et vitaminiques P, les citroflavonoïdes contenus dans le citron permettent de diminuer la perméabilité des capillaires sanguins et, par conséquent, traiter les troubles circulatoires tels que les jambes lourdes, la fragilité capillaire et les crises hémorroïdaires.

Potentiel anti-inflammatoire: La consommation régulière du jus de citron (de pamplemousse ou d'orange) permet de favoriser l'augmentation des taux sanguins de corticostérone et d'anti-inflammatoires naturels et de baisser les taux d'acide urique plasmatique et urinaire.

Effets bénéfiques sur le tractus digestif: La pectine présente dans l'écorce du citron se distingue par son potentiel épaississant en absorbant l'eau. Cette activité, proche du guar ou du caroubier, permet de lutter contre le tractus digestif notamment dans les cas de vomissement ou de diarrhée chez les nourrissons.

Pouvoir anti-scorbutique: Grâce à sa richesse en vitamine, le suc de citron est essentiellement utilisé pour soigner le rhumatisme articulaire et la goutte.

Activités bactéricides et antiseptiques: L'essence du citron, par sa concentration en limonène et en citrals, est particulièrement efficace pour son pouvoir bactéricide notamment vis-à-vis des méningocoques, des staphylocoques et des bacilles typhiques et diphtériques. Elle est employée pour aseptiser l'ai ambiant et soigner les maladies infectieuses.

Propriétés astringentes, drainantes et lipolytiques sur la peau: L'huile essentielle de citron est souvent recommandée, en application dans un soin cutané, pour ses vertus lipolytiques et drainantes au niveau de la peau. Elle est, en effet, excellente afin de favoriser l'évacuation de l'eau et pour ses bienfaits sur les cellules adipeuses à éliminer la graisse qu'elles renferment. Les spécialistes de beauté et de bien-être préconisent l'usage de l'essence de citron, essentiellement, sur les peaux mixtes et grasses.

L'essence pure du citron, très détersive, était autrefois employée pour éclaircir le teint de la peau et atténuer les taches de rousseur. De nos jours, cette préparation, fort dangereuse, a été heureusement mise aux oubliettes. Aujourd'hui, on utilise essentiellement du jus de citron additionné d'eau minérale, beaucoup mois acide et surtout moins agressive, pour soigner l'épiderme et adoucir la peau des mains.

Les recettes confectionnées à base de citron sont principalement employées en savonnerie et en parfumerie. Elles permettent de nettoyer, d'adoucir et de fortifier les mains et les ongles.

Fraîcheur et bien être: Grâce à ses senteurs fraîches et pétillantes, l'huile essentielle de citron vivifie l'esprit et favorise la capacité de concentration. Elle est désinfectante et stimule le métabolisme et le système immunitaire. Son usage est très populaire en diffusion atmosphérique afin d'assainir et de purifier l'air. Elle permet également de le parfumer et d'enlever les odeurs déplaisantes.

Eau de Cologne: L'essence du citron a toujours été l'un des ingrédients majeurs pour confectionner différentes recettes cosmétiques. L'Aqua Della Regina, crée en 1221 par le couvent de Santa Maria Novella, à Florence (Italie), était préparée à base de citron. Cette potion, très appréciée par les parfumeurs et qui est restée secrète durant un certain temps, fut acquise par Gian Paolo Feminis, (1660 - 1736, Cologne en Italie), au XVIIIe siècle qui la transforma en Aqua mirabilis, un mélange composé d'agrume et d'alcool, et qui réussit à avoir les compléments et la reconnaissance de la Faculté de Médecine de Cologne. Cette préparation appelée ensuite Eau de Cologne est devenue très célèbre. On raconte même que c'était la senteur privilégiée de Napoléon 1er au point qu'il en déverse des dizaines de litres chaque jour.

Indications et associations:

Artériosclérose et fragilité veineuse: Association de citron avec de l'ail.

Rhume, grippe, refroidissement, infections des voies respiratoires et pharyngite.

Troubles digestifs.

Goutte et rhumatisme: Utilisation du citron comme adjuvant.

Troubles de la concentration: Usage de l'huile essentielle de citron en diffusion.

Problèmes cutanés: Peau acnéique, teint terne et brouillé et points noirs.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le citron en phytothérapie?


Parties utilisées:

Écorce, pulpe et essence (huile essentielle). Les fruits et les feuilles du citron sont récoltés pendant l'hiver. En phytothérapie, en utilise le fruit entier ou les feuilles.

Formes d'usage:

Teinture mère homéopathique: 40 gouttes 3 fois par jour.

Limonade: 2 ou 3 citrons pour un litre d'eau.

Liqueur de citron et orange amère (bigaradier): Macération de 150 grammes de zestes de citron et 150 grammes de zestes d'oranges amères dans un litre d'alcool (90%) pendant une bonne semaine. À boire sucrée à 50%.

Usage interne en phytothérapie:

Fragilité capillaire: (Citron frais) Consommation régulière de jus de citron. Il peut être éventuellement associé, en cas de crise aiguë, avec de l'ail écrasé. 2 cl de jus pour 5 cl d'eau chaude 3 fois par jour.

Au temps de la marine à voile et des longues traversées, le jus de citron passait pour le meilleur moyen de combattre le scorbut et les maladies digestives.

Usage externe en phytothérapie:

Rhume, grippe et angine: (Gargarisme) 2 cl de jus de citron dans 2 cl d'eau tiède. Jusqu'à 4 fois par jour.

Contre les rugosités de la peau des genoux, des coudes et des pieds: Afin d'atténuer les callosités des coudes et des talons, les frotter avec un demi-citron.

Recette Eau de Vénus (soin du visage pour éclaircir la peau): Une demi-douzaine de citron à couper en tranches fines, puis à faire infuser dans une 500 ml de lait, en ajoutant 25 gr de sucre brun et un peu d'alun. Distiller le mélange a feu doux ou au bain-marie.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Usages de l'huile essentielle du citronnier en aromathérapie


Composition et extraction:

L'huile essentielle de citronnier est principalement constituée de monoterpènes.

L'huile essentielle du citron est obtenue à partir du zeste de citron par expression à froid (essence) ou des feuilles par hydrodistillation. Il faut près de 200kg d'écorces de fruits (citron) afin d'extraire 1kg d'huile essentielle.

Caractéristiques:

huile essentielle citron zeste bioL'huile essentielle de citronnier se caractérise par une couleur jaune clair aux parfums frais et fruités de citron.

Mélanges:

Il est possible de mélanger l'huile essentielle de citron avec les huiles de myrte, de cyprès, de genévrier, de lavande ou de thym.

Recettes:

a. Essence de citron: Huile essentielle à diffuser ou à employer par voie interne (2 gouttes 3 fois par jour).

b. Eau de lavage: Ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de citron dans l'eau de lavage. Elles permettront de désinfecter et aussi de dissoudre les graisses.

c. Nébulisation: Désinfecter et parfumer l'air.

d. Refroidissement:

10 gouttes d'huile essentielle de citron +

15 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus globulus +

10 gouttes d'huile essentielle d'achillée millefeuille +

5 gouttes d'huile essentielle de myrte.

2 gouttes de ce mélange à diffuser ou bien en inhalation dans un litre d'eau bouillante.

e. Purifier l'air (en diffusion):

4 gouttes d'huile essentielle de citron +

2 gouttes d'huile essentielle de lavandin.

f. Beurre aromatisé à tartiner:

250 grammes de beurre frais +

2 cuillères à café de poudre de cardamome +

5 gouttes d'huile essentielle de citron.

Bien malaxer avant emploi.Haut de page - Magasin bio en ligne

VI. Précautions d'emploi et contre-indications


La boutique bio en ligne signale que l'usage de l'essence de citron est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.

Effets secondaires:

a. Effet caustique pour la peau à cause de sa contenance en citrals (aldéhydes).

b. Risque de photosensibilisations (effets des coumarines): L'huile essentielle de citron ne doit pas être employée, dans un soin le contenant, avant une exposition aux rayons solaires.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne.