Septoriose du pistachier: Biologie, symptômes et traitements bio

Cycle biologique du champignon


Agent causal: Septoria pistacina.

Les débris des plantes malades constituent une véritable source d'infection du champignon de la septoriose du pistachier.

En effet, à la fin de la saison printanière, lorsque la température augmente avec humidité relative suffisante, les spores du Septoria pistacina germent et infectent les feuilles inférieures de la feuille. On parle dès lors d'une contamination primaire. Ces feuilles constituent à leur tour une source d'inoculum pour les nouvelles feuilles.

Symptômes de la septoriose du pistachier


Le champignon responsable de la septoriose du pistachier attaque les organes verts de l'arbre. Sur les feuilles, Septoria pistacina provoque la formation de tache brun noir qui s'étendent, par la suite, pour occuper une bonne partie des surfaces foliaires.

Les feuilles ainsi attaquées se dessèchent et chutent prématurément. Sur les grappes de pistaches, l'agent pathogène n'épargne guère les fruits. Ces derniers peuvent porter de nombreuses taches occupant leur extrémité et celui du pédoncule dont la forme et la couleur des symptômes rappellent celles se manifestant sur le feuillage.

Méthode de lutte biologique contre la septoriose du pistachier


Comme pour la septoriose de blé, les mesures préventives permettant de traiter le champignon de la septoriose du pistachier sont essentiellement prophylactiques. Dans ce cadre, il est fortement conseillé de ramasser et de détruire les feuilles infestées portant des taches typiques de la maladie fongique.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne