Tavelures de l'olivier et du néflier du Japon: Cycles biologiques, dégâts et traitements bio

SOMMAIRE

I. Biologie du champignon de la tavelure d'olivier (ou œil de paon)


Agent causal: Cycloconium oleaginum Syn. Spilocaea oleagina (Castagne) Hughes.

Le parasite responsable de la maladie fongique de la tavelure de l'olivier, connue notamment sous le nom d'œil de paon, est causé par un champignon. Ce dernier hiverne sous forme de mycélium dans les parties attaquées au cours des années précédentes et surtout sur les feuilles tombées.

Si les conditions de développement du Spilocaea oleagina sont favorables, à savoir une température d'environ 15°C et une humidité relative proche du point de saturation, le champignon libère, d'une manière assez abondante, ses conidiophores et ses conidies. Ces spores, disséminées à l'aide de la pluie et de la force du vent, seront déposées sur les différents organes végétatifs de l'olivier. Elles germent et se multiplient afin de provoquer les symptômes indiqués ci-dessous.haut page magasin bio ligne

II. Symptômes de l'œil de paon


Le champignon de la tavelure de l'olivier peut attaquer plusieurs parties de l'arbre, mais les dégâts sont essentiellement apparents et caractéristiques sur le feuillage. Sur ces organes, l'agent pathogène est actif sur les deux faces de la feuille de l'olivier.

taelure olivier spilocaea oleaginaCrédit photo © fr.wikipedia.org - Cycloconium oleaginum (Tavelure sur feuilles d'olivier)

Suite à l'infection du Cycloconium oleaginum, de petites taches, de forme arrondie (cercles concentriques), avec un centre gris ou brunâtre et une marge régulière se manifestent. On aperçoit le plus souvent d'apparition de nombreuses taches sur le limbe des feuilles, chacune varie de 6 à 10 mm de diamètre.

Les feuilles de l'olivier attaquées par la maladie de l'œil de paon tombent généralement.

Sur fruits, lorsque les conditions du développement du champignon sont optimales, des attaques de la queue, ou du pédoncule, peuvent se produire, provoquant la chute prématurée des olives.haut page magasin bio ligne

III. Méthodes de lutte biologique contre l'œil de paon


Les mesures à prendre pour traiter la tavelure de l'olivier sont essentiellement prophylactiques. Il est, en effet, vivement recommandé de pratiquer une taille adéquate favorisant une meilleure aération de l'arbre.haut page magasin bio ligne

IV. Biologie du champignon de la tavelure du néflier du Japon


Agent causal: Fusicladium eriobotryae ou Fusicladium Dentriticum.

La maladie fongique se développe durant les périodes relativement fraîches et seulement si l'humidité est importante. Pendant les époques à fortes chaleurs, l'agent pathogène reste dans un état de latence. La température optimale du champignon responsable de la tavelure du néflier du Japon se situe aux alentours de 12°C.haut page magasin bio ligne

V. Symptômes de la tavelure du néflier du Japon


Le Fusicladium eriobotryae produit sur les feuilles du néflier du Japon des taches ressemblant énormément à celles apparentées à la tavelure de l'olivier ou la tavelure des arbres fruitiers européens. Elles sont essentiellement observées sur la face supérieure du feuillage. Elles sont rondes et irrégulières au début de l'attaque. Elles sont de couleur vert sombre et sont d'un aspect duveteux sur la face inférieure des limbes.

L'agent pathogène de cette maladie cryptogamique peut éventuellement se développer sur les jeunes fruits du néflier du Japon. Ces derniers sont attaqués lorsqu'ils atteignent environ la moitié de leur taille. Ils se recouvrent de macules brun noir qui s'étendent sur leur surface. Leur croissance est ainsi arrêtée et les parties molles de la pulpe se dessèchent subitement.haut page magasin bio ligne

VI. Méthodes de lutte biologique contre la tavelure du néflier du Japon


Les traitements contre le champignon du Fusicladium eriobotryae doivent être réalisés dans les pépinières afin de protéger les jeunes pousses et les bourgeons. Il faut notamment intervenir sur les arbres adultes dès le stade de floraison pour préserver la fructification.

La lutte contre la tavelure du néflier du Japon paraît également nécessaire au moment de la chute des pétales et sur les jeunes fruits lorsqu'ils commencent à prendre forme.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.