Magasin bio en ligne

Tavelure de l'olivier ou œil de paon: Cycle biologique et traitements bio

SOMMAIRE

I. Biologie du champignon


Agent causal: Cycloconium oleaginum Syn. Spilocaea oleagina (Castagne) Hughes.

Le parasite responsable de la maladie fongique de la tavelure de l'olivier, connue notamment sous le nom d’œil de paon, est causé par un champignon. Ce dernier hiverne sous forme de mycélium dans les parties attaquées au cours des années précédentes et surtout sur les feuilles tombées.

Si les conditions de développement du Spilocaea oleagina sont favorables, à savoir une température d'environ 15°C et une humidité relative proche du point de saturation, le champignon libère, d'une manière assez abondante, ses conidiophores et ses conidies. Ces spores, disséminées à l'aide de la pluie et de la force du vent, seront déposées sur les différents organes végétatifs de l'olivier. Elles germent et se multiplient afin de provoquer les symptômes indiqués ci-dessous.haut page magasin bio ligne

II. Symptômes de l'œil de paon


Le champignon de la tavelure de l'olivier peut attaquer plusieurs parties de l'arbre, mais les dégâts sont essentiellement apparents et caractéristiques sur le feuillage. Sur ces organes, l'agent pathogène est actif sur les deux faces de la feuille de l'olivier.

taelure olivier spilocaea oleaginaSuite à l'infection du Cycloconium oleaginum, de petites taches, de forme arrondie (cercles concentriques), avec un centre gris ou brunâtre et une marge régulière se manifestent. On aperçoit le plus souvent d'apparition de nombreuses taches sur le limbe des feuilles, chacune varie de 6 à 10 mm de diamètre.

Crédit photo © fr.wikipedia.org - Cycloconium oleaginum (Tavelure sur feuilles d'olivier)

Les feuilles de l'olivier attaquées par la maladie de l'œil de paon tombent généralement.

Sur fruits, lorsque les conditions du développement du champignon sont optimales, des attaques de la queue, ou du pédoncule, peuvent se produire, provoquant la chute prématurée des olives.haut page magasin bio ligne

III. Méthodes de lutte biologique contre l'œil de paon


Les mesures à prendre pour traiter la tavelure de l'olivier sont essentiellement prophylactiques. Il est, en effet, vivement recommandé de pratiquer une taille adéquate favorisant une meilleure aération de l'arbre.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne