Magasin bio en ligne

Les parasitoïdes de la mouche blanche: Delphastus pusillus Leconte

coccinelle delphastus pusillusDelphastus pusillus est un insecte appartenant à l'ordre des Coléoptères. C'est une coccinelle qui offre des possibilités de lutte biologique très intéressantes, si l'on tient compte de sa voracité et de sa prédation sélective vis à vis des mouches blanches.

Crédit photo © biocontrol.ucr.edu - (Delphastus pusillus adulte)

SOMMAIRE

I. Identification de Delphastus pusillus


Famille entomologique: Coccinellidae - Ordre: Coléoptères.

L'adulte de Delphastus pusillus est de couleur noire brillante, d'une taille de 1,3 mm à 1,4 mm. Cette espèce a été rencontrée pour la première fois en Amérique Centrale et aux Caraïbes.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Biologie de Delphastus pusillus


3 jours à 5 jours après accouplement, la femelle de Delphastus pusillus pond ses premiers œufs au niveau de la partie supérieure de la plante et à la face inférieure de la feuille, de manière à les répartir entre les œufs et les larves des aleurodes à raison de 6 œufs par jour.

Après 4 jours d'incubation, la larve néonate éclot et commence immédiatement à se nourrir des œufs et des larves des aleurodes du voisinage. Elle évolue en 4 stades larvaires dont le développement dure en moyenne 11 jours.

À son terme, la larve du dernier stade se déplace vers des endroits abrités pour s'y nymphoser pendant 6 jours à 28°C et donne naissance à un adulte de couleur noire brillante.

La durée totale du développement de l'insecte est d'environ 21 jours, alors que la longévité est de 60 jours pour la femelle et 49 jours le mâle.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Comment chasse et se nourrit la Delphastus pusillus?


En moyenne, un adulte de Delphastus consomme un œuf en 30 secondes, soit un total de 160 œufs/jour, alors que la larve à travers ses 4 stades peut consommer jusqu'à 1000 œufs jusqu'à son dernier stade.

Selon des spécialistes, les œufs des aleurodes stimulent la ponte chez Delphastus pusillus, il aurait besoin d'au moins 10 à 15 œufs d'aleurodes pour pondre. En présence de larves et pupes de ses hôtes et absence d'œufs, la femelle ne pondra jamais.

En matière de lutte biologique, l'espèce Delphastus pusillus serait souvent utilisée pour intervenir contre la mouche blanche de l'aubergine et du gerbera. Elle n'est généralement efficace que dans les foyers où l'on enregistre suffisamment de population lui assurant sa subsistance, sinon Delphastus pusillus n'est considéré que comme un moyen secondaire à utiliser en cas de nécessité en combinaison avec Encarsia formosa. Le plus souvent, on introduit 100 à 120 adultes de Delphastus dans les foyers. Sur tomate, la coccinelle prédatrice semble avoir des difficultés pour repérer ses proies à cause de poils des feuilles.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne