Henné

Le henné est un arbuste dont les feuilles séchées sont utilisées comme produit tinctorial, cosmétique et parfois médicinal. Il est aussi utilisé dans la parfumerie et la teinturerie industrielle. Le henné entre dans la composition de cosmétiques et teintures pour les cheveux. On l'utilise également pour teindre les bois blancs, les tissus et les cuirs.

Propriétés du henné


Le lawsone, principal composant actif du henné, réagit avec les acides aminés qui constituent la kératine contenue dans la peau, les ongles ou les cheveux par une réaction connue sous le nom d'addition de Michael. Cette réaction biochimique permet la création de liaisons biochimiques de type carbone-carbone ou carbone-soufre. Cette opération nécessite souvent l'ajout 'un adjuvant, comme le sucre, afin de faire tenir en place le jus du henné pendant qu'il agit.

Le henné est employé pour ses propriétés tinctoriales, colorantes et odorantes depuis fort longtemps. Les Pharaons, les Grecs antiques, les Hébreux et les musulmans l'ont utilisé pour ses vertus médicinales.

Les Arabes l'ont particulièrement mis en avant dans leurs rituels. Ils le considèrent comme une protection contre les démons et le mauvais œil. Le rituel le plus important est la Nuit du henné, qui a lieu sept jours avant la cérémonie du mariage.

Culture du henné


Nom scientifique: Lawsonia inermis L. - Famille botanique: Lythracées.

Le henné est conduit en culture herbacée. On peut le récolter jusqu'à trois fois par an entre les mois de mai et novembre après la floraison.

henné lawsonia inermisLa culture de henné est installée pour une longue durée (une vingtaine d'années). Mais dès la 8ème ou la 10ème année, les rendements commencent à chuter. Ce qui fait que les agriculteurs ont tendance à renouveler la plantation tous les 8 ou 10 ans.

Contrairement à ce qu'on croit compte tenu de sa production dans les oasis, la culture du henné est gourmande en eau. Ses besoins s’élèvent à 17 m3 pour atteindre 20.000 m3 par an/ha.

La multiplication du henné est possible aussi bien par voie végétative que par voie reproductive.

Les graines, trempées dans l'eau pendant une semaine environ, sont soit semées sur des planches immergées soit tenues humides dans des couffins jusqu'à germination.

  • Époque de semis: Mai.

  • Dose de semis: 25 à 30 kg/ha.

  • Date de levée: 8 à 10 jours après le semis.

Les parcelles destinées à la plantation sont profondément travaillées. Il est ensuite procédé au nivellement et à la confection des planches de 2 à 5 m2 selon les possibilités d'irrigation. Ces travaux sont effectués en Mars-Avril.

Le repiquage du henné s'effectue en Mai-Juin dans un terrain humide, en lignes distantes de 30 cm avec un écartement de 20 cm sur la ligne, soit un peuplement de 160 à 170.000 plants/ha.

Le henné donne en général 3 coupes par an. Une 4ème coupe est possible dans des conditions très favorables. La première coupe a lieux deux mois environ après le repiquage (Juillet-Août). La deuxième vers fin Septembre début Octobre et la dernière au cours du mois de Novembre.

Les rendements varient autour de 30 Qx/ha/an et la récolte s'effectue après la floraison.

Crédit photo © dinesh_valke - flickr.com - Lawsonia inermis (Fleurs et feuilles de la plante du henné)

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.