Magasin bio en ligne

Genévrier commun : Propriétés médicinales et contre-indications

genevrier juniperus communisLe genévrier commun se différencie de l'oxycèdre par ses baies moins grosses et ses feuilles pourvues au dessus d'une seule bande. Les baies de genévrier sont connues dans la médecine traditionnelle pour leurs vertus diurétiques, digestives, stimulantes et vermifuges.

Des recherches cliniques récentes ont mis en évidence l'intérêt des baies de genièvre comme remède antidiabétique. Elles permettent de réduire significativement le taux de sucre sanguin.

Crédit photo © Ettore Balocchi - flickr.com - Juniperus communis (Baies de genévrier)

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante de genévrier


Nom scientifique: Juniperus communis, genévrier commun - Juniperus oxycedrus, genévrier oxycèdre, genévrier sauvage ou cade - Famille botanique: Cupressacées.

Le genévrier est un arbuste touffu à feuillage persistant. Il adore les sols pauvres ou calcaires et les terrains secs et rocailleux. Ce conifère sempervirent se présente sous forme d'une colonne, avec des branches brun rougeâtre.

La tige du genévrier se dresse sur une hauteur qui peut atteindre 10 m. Son écorce est de couleur gris ou rouge.

Les feuilles du genévrier, sous forme d'aiguilles, sont linéaires et aciculaires. Elles sont de couleur vert et traversées par une bande blanche (deux pour le genévrier oxycèdre) sur leur face inférieure.

Les fleurs jaunes du genévrier apparaissent au printemps. Elles sont petites et se forment à l'aisselle des feuilles.

Les fruits de genévrier sont des cônes, ou baies, charnues de couleur rouge foncé ou noir bleuâtre. Ils se recouvrent de cire à maturité. La plante femelle porte pendant 2 à 3 ans les grosses baies de 5 à 10mm, qui deviennent bleu noir à maturité.

Reconnaître le genièvre sous forme sèche:

Fruit sphérique à péricarpe foncé noir violacé, aspect luisant et odeur caractéristique après écrasement.

Autres noms français:

Genièvre, genibre, thériaque des pauvres.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Cadé acadrié - Anglais: Cade oil plant - Espagnol: Cada - Italien: Gineppro ossicedro - Arabe: عرعار (ârâar).Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux composants de genévrier


  • Huile de cade (25% de phénols).

Baies de genièvre:

  • Huile essentielle de genévrier commun (2%): Monoterpènes (alpha-pinènes, bêta-pinènes, sabinène et limonène).

  • Principes amers responsables de l'effet eupeptique des baies de genièvre.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les bienfaits des baies de genièvre?


Vertus connues:

Activités stomachique et carminative: Les baies de genièvre favorisent la digestion. Elles sont indiquées, à faibles doses, pour stimuler l'appétit et traiter les flatulences et la dyspepsie. En aromathérapie, leur huile essentielle lutte contre les troubles digestifs, purifie le sang et renforce tout le métabolisme.

Bienfaits diurétiques: Le fruit du genévrier, cône femelle, est utilisé en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques. Il favorise l'élimination passive de l'eau. En cas d'inflammation, l'huile essentielle de genévrier désinfecte la vessie et stimule l'évacuation urinaire, sans lessiver les précieux électrolytes.

Pouvoir anti-inflammatoire et anti-rhumatismal: L'huile essentielle de genévrier commun possède une action anti-inflammatoire et antinévralgique bénéfiques dans les cas de douleurs rhumatismales, arthrites et névrites.

L'huile essentielle des baies de genièvre possède un pouvoir tonique du système nerveux. Elle est très active contre le stress et agit favorablement sur l'angoisse. Elle permet notamment de purifier l'air et favoriser la concentration et la clarté intellectuelle.

L'huile essentielle des baies de genièvre favorise le dénouement des crampes, stimule la cortisone de l'organisme et renforce les tissus conjonctifs.

En règle générale, l'huile essentielle issue par distillation des branches et des baies est bien supportée. Elle est adaptée au traitement des inflammations. Faire très attention en cas de néphrites ou d’insuffisance rénale.

Indications et associations:

Grippe et refroidissement: Association pour infusion des baies de genièvre avec le thym et lavande.

Dermatose: Utilisation de l'huile de cade.

Troubles urinaires bénins, inflammations de la vessie.

Arthrite.

Rhumatisme, névralgie et contractures musculaires: Usage externe de l'huile essentielle des baies de genièvre.

Tendinites et myalgies: Infusé ajoutée à l'eau du bain qui procure une action relaxante et un effet soulagent.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le genévrier commun en phytothérapie?


Parties utilisées:

tisane genievre baies bioHuile de cade. Cônes fructifères ou baies. Elles arrivent à maturité au bout de trois ans et sont récoltées au printemps.

Formes d'usage:

Infusion des baies de genièvre: 30 grammes de baies pour un litre d'eau bouillante. Jusqu'à 3 infusions par jour.

Extrait fluide: 2 grammes par jour.

Huile essentielle: Voie externe, 3 gouttes d'HE mélangées avec 3 gouttes d'huile végétale à appliquer sur la partie douloureuse.

Usage interne en phytothérapie:

Troubles urinaires et dyspepsie (Décoction): 10 gr de baies de genièvre pour un litre d'eau. Laisser bouillir un bon quart d'heure. Boire jusqu'à trois décoctions par jour.

Dyspepsie (Teinture): 15 gouttes dans un verre d'eau sucrée 3 fois par jour.

Usage externe en phytothérapie:

Rhumatisme et tendinites (Infusion): À ajouter à l'eau de bain.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Usages du genévrier commun en aromathérapie


Composition, extraction et caractéristiques:

L'huile essentielle de genévrier commun est principalement constituée de monoterpènes et de monoterpénols. Son extraction se fait par distillation à la vapeur d'eau des baies mûres. Le rendement est de l'ordre de 200kg pour 1kg.

L'huile essentielle de genévrier commun est incolore. Elle se caractérise par une odeur forte et un parfum fruité.

Mélanges possibles:

L'huile essentielle de genévrier commun peut être mélangée avec les huiles de romarin ou de pamplemousse.

Recettes à base d'huile essentielle de genévrier commun:

huile essentielle genevrier bioa. Huile essentielle des baies de genévrier commun diluée à 5% dans une huile végétale. Application en friction 3 fois par jour sur la zone douloureuse.

b. Huile de corps à effet désintoxiquant (massage cutané de le peau humide après la douche de préférence le matin): 50 ml d'huile de sésame + 50 ml d'huile d'olive + 5 gouttes d'huile essentielle de genévrier + gouttes d'huile essentielle de lavande + 2 gouttes d'huile essentielle de petit-grain + 4 gouttes d'huile essentielle de bergamote.

c. Bain d'élimination des toxines: 4 gouttes d'huile essentielle de genévrier commun + 2 gouttes d'huile essentielle de cyprès + 2 gouttes d'huile essentielle de romarin. Ajouter à 200 gr de sel de mer + 2 cuillères à soupe de farine de riz + 50 ml d'huile d'amande douce.Haut de page - Magasin bio en ligne

VI. Précautions d'emploi et contre-indications


La boutique bio en ligne souligne que les baies de genièvre et son huile essentielle doivent être employées avec précautions notamment chez la femme enceinte ou allaitante et chez les personnes souffrant de néphrite ou d’insuffisance rénale.

Pour tout usage médicinal des baies de genièvre, ou de leur huile essentielle, demander un avis à votre médecin ou à votre pharmacien.

Effets secondaires:

a. L'usage prolongé (plus d'un mois) ou sur-dosé des baies ou de l'huile essentielle de genièvre peut provoquer une toxicité rénale ou entraîner une difficulté à la miction ou de l'albuminurie.

b. L'usage de l'huile essentielle de genévrier en bain pour stimuler la circulation sanguine peut faire monter la tension et/ou irriter la peau.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne.