Chardon-marie : Propriétés médicinales, usages et effets secondaires

Le chardon-Marie est une plante employée pour ses vertus médicinales depuis l'Antiquité. Elle fut utilisée pour soigner les troubles biliaires et les inflammations du foie. Aujourd'hui, les graines de cette plante, riches en silybine, sont reconnues pour leur activité remarquable protectrice du foie contre les intoxications et diverses affections.

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante du chardon-marie


Nom scientifique: Silybum marianum Syn. Carduus marianus - Famille botanique: Astéracées - Autres noms: Chardon argenté, de lait, marbré ou Notre-Dame, épice blanche, silybe de Marie.

Originaire du bassin méditerranéen, le chardon-Marie est une herbacée bisannuelle d'environ 1,5 m de haut. C'est une plante qui adore les sols secs et ensoleillés. Elle pousse dans les terrains incultes et au bord des chemin, jusqu'à une altitude de 700 m.

chardon marie silybum marianum Crédit photo © Andreas - flickr.com - Silybum marianum (Fleur et feuilles du chardon-marie)

Les feuilles du chardon-Marie, de couleur verte, marbrées de blanc le long des nervures, sont pourvues d'épines à leurs bordures.

Les tiges sont robustes et ramifiées. Elles portent à leurs extrémités des fleurs rouges, pourprées, tubuleuses et qui émergent d'une collerette de bractées épineuses.

La floraison se produit pendant l'été. Les fruits sont noirs ou marbrés de jaune. Ce sont des akènes de couleur noire qui nous rappellent les graines de tournesol.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Composition du chardon-marie


Les fruits du chardon-marie contiennent des flavonoïdes dont la Silymarine jusqu'à 3% (silybine Syn. silibinine, silychristine, taxofoline). La plante renferme aussi la thyramine (Syn. tyramine) et l'histamine.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Propriétés médicinales du chardon-marie


Vertus validées:

Activités cholagogues et cholérétiques: Les graines du chardon-Marie sont utilisées depuis longtemps pour favoriser la sécrétion et l'évacuation de la bile. Plusieurs études assez récentes ont validé les effets notables des composants biochimiques de cette plante dans les traitements des différentes pathologies hépatiques. Ils seraient utiles afin de protéger le foie, contre les intoxications, et stimuler la régénération cellulaire.

Protection du foie: La silymarine a un effet bénéfique en cas de cirrhose du foie1 due à la consommation d'alcool ou de substances provoquant des nécroses. La silybine, principal composant actif, exercerait une action anti-oxydante et protectrice contre l'amanitine et la phalloïdine en cas d'intoxication par l'amanite phalloïde.

Activité anti-cancéreuse probable: La silymarine aurait un effet clinique inhibiteur de prolifération de nombreuses tumeurs au niveau de la prostate, les seins et le côlon2. Les graines du chardon-Marie seraient notamment efficace afin d'atténuer les effets secondaires d'une chimiothérapie prescrite comme traitement anticancéreux.

Activité anticholestasique: Régulation du flux biliaire.

Potentiel anti-oxydant: effet préventif des radicaux libres.

Facilité la digestion: Le chardon-Marie, surtout les feuilles et les capitules floraux, serait bon pour calmer les spasmes et tonifier l'organisme. Ils sont préparés comme les artichauts et dégustés accompagnés d'une sauce vinaigrette. Les racines du chardon-Marie, ainsi que les tiges, sont également comestibles. Elles sont cueillies avant que la plante commence à fleurir. Tendres, charnues et juteuses, elles sont cuisinées comme les salsifis.

Indications et associations:

a. Troubles digestifs: Chardon-Marie + artichaut.

b. Détoxiquer le foie: Chardon-Marie + desmodium.

c. Hépatites chroniques et cirrhose: Extrait sec de silymarine.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le chardon-Marie?


Partie utilisée: Les fruits (Akènes) et les feuilles. Ils sont récoltés en fin d'été. Ils seront coupés ou pulvérisés.

Forme d'usage: Tisane, décoction, teinture-mère, poudre, extrait sec.

Usage interne en phytothérapie:

Digestion et troubles biliaires:

a. Infusion: Une cuillère à café des feuilles de chardon-Marie dans une tasse d'eau bouillante. Infusion pendant une dizaine de minutes. Jusqu'à 3 tisanes par jour avant les repas.

b. Teinture-mère: 30 gouttes dans un verre d'eau trois fois par jour.

c. Décoction: 60 à 70 gr de graines de chardon-Marie dans un litre d'eau bouillante.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


Les personnes allergiques aux Astéracées doivent s'abstenir de toute utilisation du chardon-Marie.

Dans les cas de troubles hépatiques ou d'obstruction des voies biliaires, le magasin bio en ligne recommande de consulter un médecin avant tout usage du chardon-Marie.

Le chardon-Marie est notamment déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.Haut de page - Magasin bio en ligne

VI. Pour la petite histoire


On raconte que les gouttes de lait du sein de la Vierge Marie, en cachant Jésus sous le chardon lors de leur fuite vers l'Égypte, étaient à l'origine des marbrures blanches sur les feuilles.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

1 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/mesh/2028018

2 https://www.drugbank.ca/drugs/DB09298

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.