L'impuissance masculine (insuffisance érectile), une fatalité !!

Il faudrait plutôt l'appeler, insuffisance érectile, l'impuissance est, en effet, caractérisée par une impossibilité pour l'homme d'obtenir une érection ou de maintenir cette érection. La plupart du temps, l'impuissance trouve son origine dans des problèmes psychologiques (problèmes dans le couple, stress, angoisses dans le travail).

L'impuissance n'a que très rarement des causes purement physiques. Dans les deux cas, les traitements existent et se révèlent efficaces. Pour les comprendre, il faut se pencher sur les mécanismes de l'érection.

Comment survient une érection?


À l'origine de l'érection, il y a toujours une excitation nerveuse. Cette excitation active une enzyme qui stimule l'Arginine, un acide aminé qui libère une autre substance, l'oxyde nitrique. C'est l'oxyde nitrique qui permet au sang de remplir les corps caverneux de la verge. Une autre enzyme est alors activée, la Guanosine Monophosphate Cyclique (ou GMP): cette substance permet au pénis de s'étirer et de durcir. 

Dès que la GMP est produite, une autre enzyme est activée, la PDE 5, dont le rôle est de mettre fin à l'érection. C'est ici qu'est le cœur du problème: les hommes qui ne réussissent pas à maintenir une érection assez longtemps produisent en excès la PDE5.  

Le Viagra se focalise sur la PDE5 en l'inhibant temporairement afin de garder l'érection assez longtemps pour obtenir un rapport sexuel, tandis que d'autres traitements (naturels notamment) agissent en augmentant le taux de GMP. 

Le Viagra doit-il être recommandé?


Le Viagra n'est utile que dans un seul cas: lorsque précisément l'insuffisance érectile provient d'une sur-production de PDE5. Il ne doit donc pas être préconisé dans d'autres cas, car il ne servirait à rien. Il se révélerait même dangereux. Le Viagra entraîne en effet des effets secondaires particulièrement gênants: maux de tête, troubles de la vision, hypotension, etc.

Existe-t-il d'autres traitements que le Viagra?


Heureusement oui! Des substances naturelles sont tout aussi efficaces que le Viagra, et présentent en outre l'avantage d'être moins coûteux et moins dangereux:

muirapama (muira puama du nom latin Ptychopetalum olacoides):

Il s'agit d'une substance tirée d'un arbre amazonien et qui est l'un des meilleurs toniques sexuels naturels. Une étude menée en 1990 et présentée dans un congrès de médecine à Strasbourg a montré que 61% des patients ayant essayé le muira puama avaient obtenu une augmentation du désir sexuel, et 51% d'entre eux ont affirmé que le muira puama avait amélioré la qualité de leur érection.

Arginine:

L'acide aminé précurseur de l'oxyde nitrique à la base du mécanisme de l'érection. Là encore, des chercheurs américains ont montré qu’une supplémentation en arginine favorisait l'érection chez des hommes souffrant d'insuffisance érectile.

Androstènedione:

C'est le précurseur de la testostérone, l'hormone sexuelle masculine. La prise d'androstènedione provoque immanquablement une augmentation de la libido et facilite une érection de qualité. Heureusement ou malheureusement, cette substance, pourtant naturelle, n'est pas distribuée en France. Elle est cependant autorisée par les autorités sanitaires aux USA, et les américains ne s'en plaignent pas.

Enfin, lorsque l'impuissance trouve son origine dans des problèmes psychologiques, il est indispensable de consulter un psychologue ou un sexologue. Les traitements énumérés auparavant ne seront pas vraiment utiles dans ce cas là.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne