Le stress en entreprise: le salarié, la profession et le personnel soignant

SOMMAIRE

I. Salarié


L'une des principales sources de stress en entreprise qui agit parallèlement aux contraintes que l'entreprise impose aux salariés, est représentée par les comportements personnels du salarié.

Quelques exemples assez représentatifs:

a. Les conflits d'autorité. Ils sont fréquents et doivent être analysés et pris en compte très tôt afin de ne pas évoluer vers des formes de harcèlements moraux.

b. Les conflits cette fois-ci de voisinage ou d'affinités. Dans l'entreprise pas plus que dans la vie quotidienne il est réaliste de penser que l'entente entre les personnes vivant ensembles sera parfaite.

c. Une pression extérieure trop forte qui met le salarié dans une situation difficile car le stress et les pressions qu'il subit sont déjà majeurs quand il franchit les portes de l'entreprise. Le cas le plus typique est celui de la mère de famille qui assume deux journées de travail en une ou celui du salarié qui a des problèmes personnels et affectifs importants. C'est souvent la sensation de ne pas y arriver, d'en avoir trop à faire qui prime et qui est source de stress.

d. Une adéquation entre le poste et les compétences personnelles, avec une personne surdimensionnée ou sous-dimensionnée, la première cherchant à évoluer vers un autre poste, et la seconde cherchant à justifier de son statut.

e. Un système de valorisation inexistant ou peu visible sans gratification ni retour, malgré les efforts réalisés.

Les exemples cités ont tous comme point commun de pouvoir évoluer vers une situation chronique dans laquelle il ne semble plus y avoir de solution. C'est un véritable cercle vicieux dans lequel on s'installe et cette absence d'évolution visible est elle-même source de stress.

À un stade encore plus avancé il est possible d'arriver à un processus très négatif voire d'autodestruction qui fait que tout événement, toute situation nouvelle est interprétée et gérée comme justifiant l'état dans lequel on se trouve.

Enfin cet état de stress permanent avec son cortège de signes de mal être est nécessairement ressenti par l'environnement et peut:

a. soit être contagieux c'est-à-dire s'étendre aux personnes vivant autour.

b. soit concourir à un isolement complémentaire pour le salarié, lui-même source d'incompréhension et de stress supplémentaire.haut page magasin bio ligne

II. Stress et profession


Si toutes les professions peuvent être sources de stress, elles ne génèrent pas de situations menaçantes pour l'individu de la même manière.

Le métier en lui-même est responsable de stress différents, ce qui ne veut pas nécessairement dire de stress plus ou moins élevé compte tenu de l'importance de l'interprétation personnelle de l'événement stressant et de sa capacité personnelle à réagir.

a. La responsabilité des autres au sens mise en danger de leur vie engendre un niveau de stress élevé: professionnels de santé, pilotes d'avion, responsables de l'environnement, etc. sont aussi exposés.

b. La responsabilité des autres au sens professionnel: chefs d'entreprises, cadres et responsables commerciaux engagés pour faire gagner l'entreprise et conquérir sont particulièrement exposés.

Ces deux types de profession présentent très souvent des troubles fonctionnels d'ordre cardiaque (hypertension, palpitation), digestifs ou lombaires.

La nécessité de référer à un supérieur hiérarchique et de justifier de la qualité du travail réalisé est source de stress chez de nombreux employés/salariés et ce d'autant plus qu'il s'installe une relation conflictuelle. Les troubles sont peut-être plus souvent d'ordre psychique avec troubles du sommeil, fatigabilité, irritabilité. Des troubles cardiaques ou digestifs ne sont pas exclus.

L'irritabilité professionnelle qu'il s'agisse du chômage, des menaces de licenciement ou de délocalisation, des étudiants en attente d'un premier emploi est également une situation menaçante. Les réactions sont ici liées à la personnalité de chacun.

Les mères de famille assumant deux vies professionnelles sont très fréquemment soumises à un stress durable responsable de nombreux troubles: migraines, fatigues, irritabilité, tension musculaire, anxiété, incapacité à se détendre...

Enfin les retraités, soumis à de nouvelles conditions de vie, développant une relation différente avec leur conjoint peuvent aussi se voir confronter à un stress durable.haut page magasin bio ligne

III. Personnel soignant


Le personnel soignant, en particulier le personnel para médical, semble exposé au stress de manière régulière dans l'exercice de sa profession.

Les composantes de ce stress sont multiples et s'expliquent en fonction des conditions d'exercice de ces métiers.

Les composantes du stress du personnel soignant:

a. Le métier lui-même dans sa dimension contact avec la maladie. L'urgence, la sévérité de la maladie et parfois son évolution inéluctable, la souffrance, la mort sont autant de sujets auxquels le personnel soignant est confronté quotidiennement et qui sont générateurs de stress majeur. Il est nécessaire d'être prudent face à ce type de stress. Certaines personnalités le supportent mal et il est possible de leur proposer des services proposant des activités moins exposées. Si ce n'est pas le cas, il est nécessaire de mettre en place des solutions de prévention avant d'en subir des conséquences graves.

b. Les conditions d'exercice de ces métiers comportent des gestes qui sont dangereux pour sa propre santé et donc générateur de stress.

c. Le stress physique généré par le travail debout, en se tenant penché pour s'occuper des patients, est important. Le risque de lombalgies est majeur dans ces professions.

d. Le stress infectieux lié d'abord au contact avec des patients ayant des infections parfois graves, mais aussi le stress infectieux en rapport avec l'accident d'exposition au sang (AES) qui fait de nouveau peser sur ses professions un risque vital (à cause du Sida et de l'hépatite C) qui avait disparu depuis de nombreuses années.

Les aspects relationnels:

Il est classique de dire que dans les structures de soins cohabitent trois groupes de professions dont les origines, les cultures voire même les objectifs ne sont pas les mêmes:

a. les médecins, qui déjà entre eux diffèrent de par leur spécialité.

b. les administratifs et les différents personnels des services exerçant des métiers différents.

c. le personnel para médical enfin, qui regroupe de nombreux métiers là aussi avec des contraintes différentes.

Ces différents métiers cohabitent mal. Les conflits sont nombreux et donc sources de stress.

Les horaires:

Enfin, dernière source de stress dans cette profession: les horaires.

a. d'une part, les horaires de base calculés sur une présence 24h/24 font qu'une partie du personnel travaille la nuit et s'en trouve totalement décalée.

b. d'autre part, les urgences et autres situations réclament une présence immédiate et parfois longue ne conduisent pas à entrer dans des cadres horaires fixes.

Il est donc essentiel:

a. d'évaluer ce stress de manière régulière.

b. d'initier des conduites et attitudes anti-stress.

c. d'être prudent pour ne pas arriver à l'apparition de syndromes d'épuisement (burn-out) ou plus fréquemment à différentes pathologies pour lesquelles la composante stress n'est pas totalement étrangère.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.