Magasin bio en ligne

Vers gris ou noctuelles des moissons: biologie, symptômes et lutte bio

Les dégâts des noctuelles des moissons, Agrotis segetum, sur les cultures sont exclusivement provoqués par les larves. Ces papillons apparaissent dans les cultures de la betterave potagère et sucrière, de la tomate, de la pomme de terre et des céréales surtout entre les mois de février et mars. Ces insectes s'attaquent à leurs plantes hôtes et les rongent pendant la nuit.

Cycle de développement du ver gris


Nom scientifique de l'insecte: Agrotis segetum Denis & Schiffermüller Syn. Scotia segetum, Euxoa segetum, Feltia segetum - Ordre: Lépidoptères - Famille: Noctuidae - Autres noms: Moissonneuse, noctuelle des moissons.

Les chenilles de la noctuelle des moissons atteignent environ 5 cm de longueur. Elles sont généralement glabres, de couleur gris sale, parfois verdâtre ou brunâtre. Elles se caractérisent par la présence de trois lignes plus foncées le long du dos. Sur leur chaperon, on aperçoit deux traits obliques noirs.

Comme toutes les chenilles des lépidoptères, les noctuelles des moissons ont trois paires de pattes thoraciques et cinq paires de fausses pattes abdominales (Pour plus d'information, Cf. Morphologie de la chenille d'un lépidoptère).

Pendant la journée, les vers gris se réfugient et se cachent dans le sol, pas loin de la surface et à proximité des végétaux attaqués. Lorsque on les touche, ou quand elles se reposent, elles s'enroulent.

Les espèces appartenant au genre Agrotis spp. sont très abondantes dans les cultures maraîchères surtout au printemps et en automne, car elles se reproduisent activement durant ces deux saisons. Les chenilles des vers gris sont peu à peu décimées en été par les conditions climatiques relativement sèches et par leurs divers ennemis naturels.

Les femelles des moissonneuses pondent leurs œufs d'une manière isolée ou groupée en petites plaques. Ils sont irrégulièrement disposés sur les végétaux bas et sur les brindilles de leurs plantes hôtes (plantain et chiendent).

L'incubation dure environ dix jours et le développement larvaire près d'une cinquantaine de jours. Le stade nymphal, quant à lui, s'étend sur trente jours en moyenne (selon les conditions climatiques, en particulier la température).

Le cycle de développement des moissonneuses peut être constitué de plusieurs générations annuelles.

Symptômes et dégâts du ver gris sur les cultures


Les feuilles des jeunes plantes (tomate, betterave sucrière, pomme de terre et céréales) attaquées par Agrotis segetum sont trouées ou dévorées sur les bords. Parfois, ces chenilles rongent les feuilles jusqu'aux nervures. Sur d'autres plantes, on remarque que la tige ou le collet sont complètement sectionnés, ce qui provoque leur flétrissement entier ou en partie.

Comme pour les dégâts causés par les vers blancs, ceux des noctuelles des moissons se produisent généralement le long des rangées des cultures.

Sur des plants de la betterave relativement plus âgés, on peut parois observer sur le collet, la présence de galeries qui mènent aux feuilles du cœur.

Méthodes de lutte contre les vers gris


Outre les cassides et les vers blancs, les noctuelles des moissons peuvent occasionner des dégâts considérables sur la culture de la betterave à sucre, notamment au Maroc et en Tunisie.

Bio en ligne souligne que les interventions biologiques exercées sur la teigne de la betterave ont une action sur la diminution des populations des vers gris.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne