Magasin bio en ligne

Mineuses des arbres fruitiers: biologie, symptômes et lutte bio

Les mineuses des arbres fruitiers sont de petites chenilles vertes d'un minuscule lépidoptère, Lyonetia clerkella. Elles vivent à l'intérieur des feuilles, sans dégrader l'épiderme. Elles se nourrissent en creusant des galeries sinueuses qui apparaissent sous forme de lignes blanches ou brunes.

Cycle biologique des mineuses des arbres fruitiers


Nom scientifique de l'insecte: Lyonetia clerkella L. - Ordre: Lépidoptères - Famille entomologique: Lyonetiidae.

On dénombre plusieurs espèces de chenilles de lépidoptères vivant en mineuses sur les feuilles des essences fruitières à pépin (poirier, pommier, cognassier et prunier). Parmi ces mineuses, on peut citer: Stigmella malella (mineuse des feuilles de pommier), Leucoptera scitella Syn. L. malifoliella (mineuse cerclée ou cémiostome du pommier), Lithocolletis blancardella Syn. Phyllonorycter blancardella (mineuse marbrée).Lyonetia clerkella

En Afrique du Nord, notamment au Maroc et en Tunisie, des attaques importantes causées par l'espèce Lyonetia clerkella ont été constatées. Les chenilles, de ce ravageur, creusent de longues galeries tordues, s'élargissant au fur et mesure à l'intérieur des feuilles.

L'adulte de Lyonetia clerkella est un papillon qui peut développer, dans des conditions favorables, jusqu'à 4 générations annuelles. En principe, cette mineuse n'est nuisible qu'à partir du mois de juillet.

Les mineuses suffisamment nourries achèvent leur nymphose et abandonnent leurs cocons de soie blanche au revers des feuilles des arbres fruitiers hôtes.

Crédit photo: © David Short - flickr.com - Lyonetia clerkella (Adulte)

Symptômes des mineuses des arbres fruitiers


Les larves des mineuses attaquent le tissu des feuilles des arbres fruitiers et engendrent l'apparition de galeries de différentes formes.Symptome lyonetia clerkella

Les mines sont blanc argenté ou brunes. Elles apparaissent durant la saison estivale sur le feuillage des pommiers et des cerisiers, ainsi que des Malus et Prunus d'ornement.

Les feuilles atteintes par les mineuses jaunissent entièrement ou en partie, et finissent par céder et tomber sur le sol.

En cas d'attaques très fortes des mineuses des arbres fruitiers, les feuilles dépérissent très vite, ce qui pourrait anéantir le développement végétatif normal de la plante, et par conséquent, provoquer des baisses des rendements de l'année suivante. Ceci est d'autant plus vraie pour les variétés tardives.

Crédit photo: © Janet Graham - flickr.com - Lyonetia clerkella (mine sur feuille)

Lutte biologique contre les mineuses des arbres fruitiers


Malgré leur nuisibilité relative, les mineuses des feuilles des arbres fruitiers n'ont que peu d'importance. Ces insectes ne sont pas de véritables ravageurs et ne provoquent que rarement des dégâts significatifs nécessitant des interventions. Les attaques des mineuses Lyonetia clerkella se produit généralement trop tard dans la saison pour avoir beaucoup d'effet sur la santé de l'arbre ou son altitude à fructifier.

La lutte biologique contre les mineuses n'est, en effet, rentable que lorsqu'une forte attaque se produit juste après la cueillette des fruits, tant que les larves de l'insecte présentes dans les galeries des feuilles demeurent encore jeunes. Dans le cas contraire, les traitements ne sont guère justifiés.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne