Magasin bio en ligne

Zeuzère du poirier et du pommier: biologie, symptômes et traitements bio

La zeuzère, Zeuzera pyrina, est une espèce particulièrement polyphage qui s'attaque à plusieurs arbres fruitiers. Parmi les plantes préférées de ce papillon xylophage, on trouve essentiellement le pommier, le poirier et le grenadier.

Cycle biologique de la zeuzère


Nom scientifique de l'insecte: Zeuzera pyrina (L.) - Ordre: Lépidoptères - Famille: Cossidae.

Selon les différentes études réalisées, le cycle de vie de la zeuzère du pommier et du poirier est d'un an en France et en Afrique du Nord. Dans le reste des régions du monde, on dénombre généralement une seule génération annuelle.zeuzera pyrina

Peu mobile durant la saison hivernale, les larves de Zeuzera pyrina reprennent leur pleine activité au début du printemps. Les nymphes se forment à partir du mois de mai et continuent jusqu' à fin août. Le temps de la nymphose est souvent très variable. Il dépend essentiellement de la date de formation de la nymphe et dure en moyenne entre 20 et 40 jours.

Les adultes de la zeuzère du pommier et du poirier sont observables à partir du mi-juin. L'activité intense de ces imagos se poursuit jusqu'en début d'automne.

Les premières pontes des œufs du papillon (jusqu'à 1000 œufs dans des conditions climatiques favorables) sont remarquées à la fin du mois de juin. Ils sont déposés, regroupés ou isolés, soit dans les anciennes galeries de la zeuzère, soit dans les fentes des écorces des arbres hôtes.

Crédit photo: © David Short - flickr.com - Zeuzera pyrina (Papillon adulte)

Symptômes de la zeuzère des pommes et des poires


Les larves du Zeuzera pyrina commencent par creuser des galeries dans le bois, sous l'écorce des arbres fruitiers. Cette phase, qui fait partie du cycle biologique du ravageur, dure près d'un mois.

Les orifices de pénétration des larves de la zeuzère du poirier, correspondant aux points d'accès dans le xylème des végétaux, sont caractérisés par la présence de sciure et d'excréments. La larve de cet insecte xylophage continue par la suite à forer dans le bois, et même au centre du rameau, différentes galeries, sans pour autant décrire une forme typique.

La zeuzère du pommier et du poirier cause le dépérissement des branches et des rameaux infestés qui finissent le plus souvent par se casser.

Méthodes de lutte biologique contre la zeuzère


Les techniques utilisées pour traiter le Zeuzera pyrina se résument à des essais de destruction des chenilles dans leurs galeries. Les interventions s'effectuaient soit d'une manière mécanique en employant un fil de fer par exemple, soit en injectant, dans les mêmes galeries, une matière bio-active à base de Bacillus thuringiensis.

Si la lutte biologique, contre la zeuzère du pommier et du poirier, continue de suivre cette logique, il est également conseillé de passer dans les vergers traités, au cours du mois de mai, afin de boucher les futurs points de sortie des imagos. Cette mesure permettra de briser le cycle biologique du ravageur, évitant ainsi l'échelonnement des pontes qui accentuerait la pullulation du papillon. Cette précaution est d'autant plus efficace si le papillon adopte un développement en deux générations annuelles.

On arrive généralement à traiter de la sorte un assez grand nombre d'arbre, surtout si on est sur des exploitations à échelle humaine (entre 1 et 5 ha), mais la possibilité d'une ré-infestation par les larves de zeuzère, originaires des plantes non traitées ou venant d'autres végétaux hôtes, subsistera et restera toujours d'actualité.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne