Magasin bio en ligne

Classification des homoptères: Sous-ordres et détermination

Les homoptères appartiennent à la Classe des insectes, Sous classe des ptérygotes métaboles, Divisions des hétérométaboles (exoptérygotes) paurometaboles, Section des paraneoptéres, Superordre des hémiptéroïdes et Ordre des homoptères.

SOMMAIRE

I. Les sous ordres des homoptères


On répartit généralement les homoptères entre six sous-ordres, dont cinq sont représentés dans le vieux continent (en Europe): Cicadelles et cigales (Cicadinea), psylles (Psyllinea), aleurodes (Aleurodinea), pucerons (Aphidinea) et cochenilles (Coccinea).

Dans ce chapitre, les homoptères seront subdivisés en trois sous ordres: Auchenorrynques (cigales et cicadelles), Stenorrynques (les autres espèces) et Coleorrynques (quelques espèces très anciennes).

Sous ordre des Auchenorrynques:

  • Rostre part de dessous de la tête.

  • Antennes de 2 à 3 articles surmontés d'un fouet rigide.

  • Ailes à nervation complexe.

  • Pattes postérieures sauteuses, tarses trisegmentés.

Les Auchenorrynques se subdivisent en deux divisions:

Fulogoromorphes: Présence de tegulae à la base des ailes antérieures.

Cicadomorphes: Absence de tegulae à la base des ailes antérieures.

Sous ordre des stenorrynques:

  • Rostre part entre les hanches antérieures, inséré très bas au dessous de la base des pattes antérieures, tarses avec 1 ou 2 articles.

  • Antennes de 3 à 11 articles sans fouet.

  • Ailes à nervation simplifiée dépourvues de nervures transverses.

Sous ordre des Coleorrynques:

Ne comprend que 6 espèces. Lignée ancienne.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Détermination des homoptères


Sous ordre des Auchenorrynques:

Fulogomorphes: Les fulogomorphes définissent un ensemble de familles assez vaste et délicat à analyser.

  • Famille des fulgoridae: Se distinguent à leurs antennes insérées sous les yeux, tête prolongée en mitre.

  • Famille des Issidae: Les élytres sont fortement convexes.

  • Famille des Dictyophoride: Le front est allongé, mais- par opposition aux Fugoridae – l'aire anale de leurs ailes n'est pas réticulé.

  • Famille des Delphacidae: Sont aisément identifiables à leurs deux premiers segments antennaires et à l'éperon foliacé, mobile, de leurs tibias postérieurs.

Cicadomorphes (Cicadomorpha): Les familles de ce groupe sont aisément identifiables.

  • Famille des Jassidae: Tibias postérieurs carrés, les carènes portant des aiguillons mobiles.

  • Famille des Cicadidae (Cigales): Cette famille comprend des espèces thermophiles bien connues, surtout dans le sud de l'Europe notamment en Province française, car elles émettent un chant puissant et strident qui annonce, en règle générale, des températures élevées. Il serait, bien évidement, difficile d'imaginer la province en temps chaud d'été sans le chant des cigales.

Sous ordre des Sternorrynques:

On peut y distinguer quatre superfamilles:

Superfamilles des Aleyrodidae: Une pruinosité blanche qui les recouvre en entier, ailes comprises.Aleurode adulte - Homoptères

Les larves ressemblent beaucoup aux cochenilles. On les distingue cependant par le fait qu'il existe, chez ces aleurodes, 2 griffes au dernier article des tarses pour un seul chez les Coccoides.

Superfamilles des Aphidoidae (Pucerons): L'aspect de l’insecte est trapu, et à la faible sclérification de leurs téguments (Exception faite du thorax chez les ailés).

Superfamilles des Psylloidea (Psylles et saltipèdes): Les hanches antérieures largement espacées, souvent assez bien chitinisées. Les membres de cette superfamille ont un aspect très variable. De petite taille, ces insectes vivent généralement en colonies sur les plantes. Les larves se trouvent à l'air libre ou dans des galles. Elles produisent une cire souvent abondante. Certaines espèces, comme le psylle du pommier, sont redoutées par les agriculteurs.

Superfamilles des Coccoidea (Cochenilles):Mâle adulte de cochenille - Homoptères

Les femelles adultes ont un corps aplati ayant l'aspect d'un écusson ou bien elles sont convexes. Le mâle se présente sous l’aspect d’un petit diptère, les ailes postérieurs étant réduites à des crochets, les antennes longues et souvent verticillées. Cette superfamille renferme de nombreuses espèces qui font des dégâts dans les cultures.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne