Magasin bio en ligne

Famille des Tipulidae - Tipules

Les insectes appartenant à la famille des Tipulidae fréquentent le plus souvent des lieux humides et ombragés à proximité de l'eau. Leurs larves vivent dans les sols frais, les feuilles mortes et le bois pourri.

Sur un total de plus de 3300 espèces, plus de 130 vivent en Europe centrale et 180 en France. Les tipules comptent, en effet, de nombreuses espèces très prolifiques, les plus connues étant les espèces de Tipula et de Nephrotoma.

SOMMAIRE

I. Caractéristiques morphologiques


Ordre entomologique: Diptères.

Ce sont de grands insectes dépassant 40 mm de long. Ils sont graciles aux pattes extrêmement longues. Les Tipulidae sont fragiles et se caractérisent par des grandes ailes marquées de manière particulière.Tipule géant

Ils se reconnaissent facilement à la suture en forme de V sur le thorax et aux deux longues nervures anales qui rejoignent toutes deux le bord de l'aile.

Parmi les autres caractères on peut citer la facilité avec laquelle les pattes tombent chez l'insecte vivant, et la présence d'une cellule discoïdale sur les ailes. Les seuls autres Nématocère à posséder une cellule discoïdale sont les Trichocéridés et les Anisopodidés.

La petite tête des Tipulidae est surmontée d'antennes assez courtes et filiformes, parfois dentées ou pectinées et comptant le plus souvent 13 articles.

Les larves de cette famille, assez grosses, ont une petite tête. Elles portent à l'extrémité postérieure du corps une touffe d'appendices tubuleux. Elles vivent généralement dans le sol, le bois pourri ou les feuilles en décomposition, ou bien sur le fond d'eau, parmi les détritus.

Cette famille comprend de nombreux espèces, telle que la Tipula oleracea ou la tipule géante, Tipula maxima.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Tipule, Tipula oleracea


Le mâle de cette espèce, Tipula oleracea, d'une longueur de près de 15 mm est plus petit que la femelle qui atteint 26 mm (Phénomène de dimorphisme sexuel).

Le tipule se caractérise par deux générations par an en Europe. Les imagos apparaissent à la fin d'avril et en mai. La femelle dépose ses œufs sur les Papilionacées (Fabacées ou légumineuses) comme la luzerne et le trèfle.

La deuxième génération des tipules vole en août et en septembre et les larves passent l'hiver. Quant celui-ci est doux, elles continuent à se nourrir, se retirant dans la terre pendant la journée et sortant le soir pour ronger les plantes.

Les tipules sont des insectes très voraces qui peuvent causés des dégâts dans les jardins et les prairies. Les imagos ne volent que si le temps est calme, le matin et avant le coucher du soleil.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Larve de tipule, dégâts et lutte biologique


Dégâts sur les plantes:

La larve de tipule, tubulaire, de couleur brun grisâtre, de 4,5 cm de long, sans pattes et sans tête marquée, vit dans le sol. Elle détériore surtout les pelouses, en sectionnant les racines des graminées, ce qui provoque la formation de tache brun jaunâtre pendant la saison estivale (juillet).

Lutte biologique contre les larves de tipule:

Les larves les plus âgées, qui sont aussi les plus néfastes, sont peu sensibles aux interventions bio-écologiques. La boutique bio en ligne recommande, dans le cadre d'un programme de lutte biologique, de traiter ces ravageurs plutôt quand elles sont jeunes.

La méthode biologique la plus efficace est l'utilisation des nématodes entomopathogène, Steinernema carpocapsae, très efficace dans des conditions d'humidité et de température optimales. Comme pour lutter contre la larve d'hanneton, il est conseillé d'introduire le parasitoïde par un arrosage dans un sol humide et chaud (au moins 14 °C).

Sur les pelouses infestées, on peut directement prélever les larves en déposant des petits carrés de plastique noir sur le gazon juste avant la nuit, après un arrosage copieux ou une forte pluie. Les larves de tipule vont cheminer jusqu'à la surface et se réfugier sous les films de plastique.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne