Magasin bio en ligne

Biologie des diptères : Régime alimentaire et cycle de vie

Les diptères, couramment appelés mouches et moustiques, sont des insectes cosmopolites ; c'est-à-dire qu'on peut les trouver dans les déférents types de climats: chauds ou froids.

Les adultes des diptères sont tous terrestres, à l'exception du Pontomia pacifica famille des Chironomidés, dont la vie entière se passe en pleine mer.

Le régime alimentaire de ces insectes est basé sur une très grande variété de substances alimentaires, depuis les matières en décomposition jusqu'au nectar floral et au sang humain et animal.

SOMMAIRE

I. Cycle de vie des diptères


Les diptères ont des métamorphoses complètes. Selon la façon dont ils se développent, on distingue le type othorrhaphe où l'imago sort de l'enveloppe nymphale par une ouverture dorsale en forme de T.

Les femelles des diptères connaissent une fécondité bien au dessus de la moyenne. À titre d'exemple, la femelle de la mouche domestique, Musca domestica, peut pondre jusqu'à 100 œufs au 1er mai et sa descendance théorique peut atteindre les 4000 milliards d'individus vers le 30 décembre. Cette ponte dépend d'un certain nombre de facteurs internes et externes de l'espèce.

Les œufs, très divers de forme et de structure, généralement déposés en vol, suivant des modalités constantes chez une espèces données, mais fortes variables dans l'ensemble de l'ordre.

Les larves des diptères, entièrement apodes, sont dépourvues de pattes et de fausses pattes. Celles des espèces les plus primitives ont une tête (elles sont dites hémicéphales), mais chez la plupart elles possèdent seulement des pièces buccales rétractiles de type suceur et sont dites acéphales. Comme les imagos, les larves se nourrissent en suçant des liquides d'origine animale ou végétale.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Le mimétisme chez les diptères


Les diptères constituent un groupe très important qui réunit des insectes d'aspects varié. De nombreux diptères ressemblent aux abeilles et aux guêpes (mimétisme) mais pareilles ressemblances (dues par exemple au type de coloration) ne sont que superficielles.

Certains petits éphémères ne possèdent également que deux ailes mais ils ne présentent jamais d'haltères et la présence de cirques permet de les distinguer facilement des diptères.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Les espèces hématophages des diptères


De nombreuses familles comprennent des espèces hématophages mais ce ne sont souvent que les femelles qui se nourrissent de sang et le moustique mâle, par exemple, se nourrit de nectar et d'autres sucs végétaux.

Les espèces qui s'attaquent aux animaux comprennent les mouches vertes des cadavres (du genre Lucilia), dont les larves rongent la chair des moutons.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne