Magasin bio en ligne

Cléones de la betterave et des cultures maraîchères: biologie et symptômes

Cycle de vie des cléones


Noms scientifiques des insectes:

a. Cleonus mendicus Gyllenhal SynConorrhynchus mendicus (cléone mendiant) - Plantes attaquées: Betterave sucrière et chénopodiacées sauvages.

b. Cleonus piger Scopoli Syn. Clenus pigra, Cleonis pigraPlantes attaquées: Artichaut et cirse des champs (Astéracées).

Ordre: Coléoptères - Famille: Curculionidae.

Les cléones sont des charançons mesurant entre 1,2 et 1,7 cm. Ils se distinguent par la présence d'un dessin, de couleur clair foncé et légèrement tigré, sur leurs élytres. Ils se caractérisent aussi par la présence d'une légère élévation en direction longitudinale vers le rostre.

Vers le mois de mai, les femelles des cléones déposent leurs œufs dans le sol. Les larves commencent à ronger les cultures maraîchère, en l'occurrence la betterave, jusqu'à la mi-juillet, puis finissent par se nymphoser dans le sol.

Le charançon peut notamment s'attaquer à la culture d'artichaut, Silybum (chardon marie) et à d'autres plantes appartenant à la famille botanique des composées (Astéracées).

Symptômes et dégâts des cléones


Les attaques du cléone mendiant sur le corps de la betterave se manifestent, d'abord, par l'apparition, vers la fin du mois de mai, de petits trous de forage bordés de rouge. À proximité, dans le sol, on peut notamment rencontrer des larves de 0,5 à 2 cm de longueur. Celles-ci s'enfoncent à l'intérieur de la betterave, creusant de longues et profondes galeries.

Lutte bio contre les cléones


On qualifie généralement les attaques des cléones comme secondaires. Les dégâts sont souvent faibles et localisés. On considère qu'il y a danger, si on remarque, au cours du mois de mai, des quantités relativement importantes de charançons à la surface du sol, pas loin des pieds des plants de la betterave.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne