Magasin bio en ligne

Scolytes des arbres fruitiers: symptômes, dégâts et lutte biologique

scolytes galeries bostryche typographeLes scolytes, connus également sous le nom d'insectes du bois, appartiennent à la famille des Scolytidae. Ils sont très célèbres par les galeries qu'ils creusent. On décompte près de 125 espèces en France.

Ce sont des ravageur des arbres fruitiers notamment à noyau. Ils sont xylophage, et lorsque un arbre est fortement attaqué par les scolytes il peut en mourir.

La femelle ou le mâle forent une galerie principale, alors que les larves forent d'autres transverses à la première.

Crédit photo © Domaine public, commons.wikimedia.org - Galeries de Bostryche typographe (Ips typographus)

SOMMAIRE

I. Cycle biologique des scolytes des arbres fruitiers


Nom scientifique de l'insecte:

a. Ruguloscolytus rugulosus (Müller) Syn. Scolytus rugulosus (scolyte rugueux, petit scolyte des arbres fruitiers).

b. Ruguloscolytus mediterraneus (scolyte méditerranéen).

c. Ruguloscolytus amygdali (De Geer) Syn. Scolytus amygdali (scolyte d'amandier).

Ordre: Coléoptères - Famille: Scolytidae.

Les dégâts sur les arbres fruitiers à noyau sont essentiellement provoqués par les coléoptères Ruguloscolytus mediterraneus et Ruguloscolytus amygdali qui attaquent principalement les abricotiers et les amandiers, mais aussi les pêchers, les pruniers et les pommiers.

Ruguloscolytus amygdali n'est rencontré que sur des arbres affaiblis, alors que Ruguloscolytus mediterraneus envahit également des végétaux sains, on parle alors d'insecte primaire.

Les deux espèces Ruguloscolytus amygdali et Ruguloscolytus mediterraneus peuvent être potentiellement confondues avec Ruguloscolytus rugulosus rarement décelé en France et en Afrique du Nord.

scolyteLes scolytes sont de petits ravageurs xylophage mesurant 1,8 à 2,5 mm de longueur. Les différentes espèces citées ci-dessus se différencient avant tout par leurs colorations et leurs dessins caractéristiques:

a. Ruguloscolytus rugulosus est uniformément brun chocolat, sans carène frontale.

b. Ruguloscolytus mediterraneus se distingue par un pronotum de couleur noir luisant et par des élytres rouges acajou foncé. Il n possède pas non plus de carène frontale.

c. Ruguloscolytus amygdali se caractérise par la présence d'une carène frontale.

Crédit photo © Udo Schmidt - flickr.com - Scolytus scolytus Fabricius

L'hibernation des scolytes s'effectue, durant le stade de développement larvaire, dans l'écorce des arbres fruitiers hôtes, à une très faible profondeur.

Le nombre de générations annuelles des scolytes varie en fonction des conditions climatiques et de l'abondance des plantes hôtes. Il est estimé entre 2 et 3 par an.haut page magasin bio ligne

II. Symptômes des scolytes sur les arbres fruitiers


L'attaque du scolyte provoque l'apparition de gommose (écoulement d'une substance gommeuse) sur les jeunes rameaux infestées. Ce symptôme est suivie par le dessèchement et la chute du feuillage. L'arbre attaqué finit par succomber.

Sur les branches, et notamment sur les tronc des arbres fruitiers attaqués, on peut éventuellement apercevoir la présence de petits orifices, correspondant aux points d'entrée et de sortie des ravageurs xylophages. En épluchant l'écorce, les galeries deviennent visibles.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne