Magasin bio en ligne

Les carabes: Morphologie et mode de vie

Les carabes appartiennent à la très grande famille des Carabidae qui rassemble près de 850 espèces en France (29000 dans le monde). Ce sont des insectes bénéfiques, qui se nourrissent sur d'autres insectes et invertébrés. On en rencontre de toutes les dimensions (de 2 à 35 mm) et de toutes les couleurs (noire, brune, verte, parfois d'une coloration brillante).

SOMMAIRE

I. Description morphologique des carabes


Famille: Carabidae - Ordre: Coléoptères (Coleoptera) - Autres noms: Carabes, carabides, carabiques.

Les carabidae sont des coléoptères allongés, parfois un peu aplatis. D'ordinaire, la tête, le thorax et l'abdomen sont bien différenciés. Ils peuvent être ternes ou luisants, mais la couleur la plus commune chez les carabes est le noir. Beaucoup d'espèces ont de beaux reflets métalliques.

carabidae calosoma sycophantaBeaucoup de Carabidae ont des élytres sculptés, fossettes ou hérissés. Ils ont généralement des élytres soudés, et chaque élytre présente 9 rangés séparées par des sillons. Cette dernière caractéristique est primordiale dans la détermination des espèces de cette famille entomologique.

Les pattes des carabes adultes sont adaptées à la marche. Elles sont longues et grêles leur permettant de fuir rapidement lorsqu'ils sont dérangés. Leurs antennes sont filiformes et sont composées de 11 articles.

La femelle des carabes pondent leurs œufs sur le sol, la végétation, le bois pourri ou les champignons.

Les larves des carabes sont de forme allongée, de couleur noire ou brun foncé. Leurs pattes sont bien développées et leurs mandibules sont relativement robustes.

Crédit photo © Image:Reitter Calosoma.jpg, Domaine public, https://commons.wikimedia.orgHaut de page - Magasin bio en ligne

II. Mode de vie et régime alimentaires des carabes


Le carabe est un insecte cosmopolite. Il vit sur le sol, sous les pierres et les souches, parmi les débris et la litière. Certains vivent dans le feuillage des arbustes et des arbres.

L'adulte se nourrit essentiellement dans le sol ou à la surface, mais certaines espèces grimpent dans les plantes pour chasser les pucerons.

La plupart des carabes sont nocturnes. Les adultes des Carabidae, ainsi que les larves, sont essentiellement prédateurs et ont un régime alimentaire carnassier et/ou charognards. Quelques espèces sont phytophages.

Certains carabes adultes se nourrissent de graines de plantes. Si la plupart sont inoffensifs pour nos potagers biologiques, certains peuvent toutefois abîmer les fraises.

Ces insectes ont pour la plupart une digestion extra-corporelle. Ayant projeté leurs sucs digestifs sur leur proie, ils attendent sagement que la chair soit liquéfiée et l'absorbent tranquillement après. Ils sont capables de dévorer les limaces, les chenilles et les escargots.

Quelques espèces de carabes repoussent leurs prédateurs et leurs ennemis en éjectant une substance acide brûlante de l'apex de l'abdomen, ce sont les fameux bombardiers.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Les espèces des Carabidae les plus utiles


Parmi les espèces des carabes présentant un intérêt écologique et agronomique on peut citer:

Calosome sycophante, Calosoma sycophanta L.:

Cette espèce a été introduite en Amérique du Nord dans un programme de lutte biologique contre des papillons nuisibles.

Carabe pourpré, Carabus violaceus L.:

Il s'agit d'une espèce très commune en Europe. Elle est relativement très grande en comparaison avec ses cousines. Le carabe pourpré peut, en effet atteindre 3 cm de long. C'est un grand prédateur dévoué à la chasse nocturne. Vous ne le saviez peut être pas, mais cette magnifique créature passe la soirée et parfois toute la nuit à s'occuper du nettoyage de vos jardins. Il capture les escargots et vous débarrasse des cadavres des autres insectes.

Si vous décidiez un jour d'adopter cet animal, sachez qu'il se contentera d'un peu de limace. Pas très contrariant, il accepte aussi de se nourrir des vers de terre et de toutes sortes de viande.

Carabus granulatus L.:

Ce carabe est un excellent ennemi naturel du méchant doryphore. Il peut jouer un rôle non négligeable dans la limitation des effectifs de ce ravageur redoutable de la culture de pommes de terre.

Anthia thoracica:Anthia thoracica

Cette espèce se caractérise par d'énormes mandibules, falciformes et tranchantes. Elle possède aussi des macules jaunes sur les expansions de pronotum.

Anthia thoracica est un redoutable prédateur terrestre. Il peut éjecter une substance chimique caustique sur ses poursuivants.

Crédit photo © Noël MAL - projects.biodiversity.be.

Mormolyce phyllodes:

Ce carabe se distingue par ses élytres plats lui permettant de s'immiscer sous les champignons et sous les écorces. La silhouette de la tête et du corps est panduriforme.

Cette espèce est fréquente dans les forêts de l'Asie du Sud-Est où il consomme des larves d'insectes et des escargots.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne